Mathilde Villeneuve

Critique d'art

Mathilde Villeneuve a co-dirigé de 2013 à 2018 Les Laboratoires d’Aubervilliers, un lieu de recherche et d’expérimentation en art ouvert à tous les champs artistiques, qui s’efforce de créer pour les artistes les conditions d’émergence de formes singulières, où l’art s’articule aux préoccupations sociales et politiques actuelles, sans pour autant qu’ils ne s’instrumentalisent l’un l’autre. La pratique et la théorie s’y allient pour creuser, le plus librement possible, les sillons d’une pensée commune.

Elle y a accompagné de vastes et prolifiques projets, dont ceux des plasticiens et cinéastes Silvia Maglioni et Graeme Thomson (common infra/ctions), des plasticiennes et performeuses Romana Schmalisch (La chorégraphie du travail) et Yael Davids (La distance entre V et W), des performeurs et chorégraphes Myriam Lefkowitz (Walk, Hands, Eyes – Aubervilliers), Adva Zakai (Le puzzle n’est pas un jeu solitaire) ou encore Remy Héritier (L’usage du terrain). http://www.leslaboratoires.org/

Elle a, de 2006 à 2012, coordonné les projets extérieurs de l’École Nationale Supérieure d’arts Paris-Cergy et programmé son espace d’exposition parisien, La Vitrine, dont des expositions collectives et personnelles d’Oystein Ossan, Olivier Dollinger, Cyril Verde, Cyril Dietrich, Franck Leibovici.

En tant que commissaire d’exposition et critique d’art indépendant, elle a organisé plusieurs expositions et résidences d’artistes, écrit pour différents magazines et participe régulièrement à des catalogues d’artistes. En collaboration avec Virginie Bobin elle a coédité Re-publications, aux éditions Archive Books (Berlin) en 2012 qui analyse les pratiques artistiques consistant en la remise en circulation d’informations historiques confisquées.

Elle publie régulièrement des chroniques de littérature et de cinéma sur son blog https://mathildevilleneuve.wordpress.com/

Ses publications sur AOC

17 juin 2019
4 mars 2019
24 octobre 2018
27 avril 2018
19 février 2018