Thierry Grillet

Ecrivain et essayiste

Thierry Grillet est écrivain et essayiste. Il a été directeur de la diffusion culturelle de la Bibliothèque Nationale de France.

Ses publications sur AOC

samedi 06.02.21

Entretien

Felwine Sarr : « L’inconscient européen empêche et fait obstacle »

par

Economiste, philosophe et musicien, cofondateur à Dakar des Ateliers de la pensée, Felwine Sarr est l’un des grands intellectuels africains contemporains. S’il appelle de ses vœux une Afrotopia, titre de l’un des ses essais, il espère aussi une Eurotopia, un avenir dans lequel l’Europe se montrera capable d’aller chercher des ressources dans les écologies des savoirs du reste du monde et de se mettre à l’écoute.

lundi 23.11.20

Critique

Rêve américain : du songe au mensonge – sur les Nouvelles complètes de Philip K. Dick

par

Grâce à la toute récente publication des Nouvelles complètes de Philip K. Dick, on pourra découvrir des œuvres de jeunesse du génie de la SF souvent méconnues et qui annoncent déjà, à bien des égards, ses futurs grands romans. À rebours de la science-fiction conquérante, l’auteur rapatrie le regard sur l’ici et maintenant, sur l’Amérique des fifties tout en déconstruisant les faux-semblants du rêve américain. Les nouvelles, au fil des guerres apocalyptiques évoquées, étincellent comme une iliade américaine en morceaux.

lundi 21.09.20

Critique

Récit dans la galerie des glaces – sur L’historiographie du royaume de Maël Renouard

par

Conte oriental au comique jubilatoire, L’historiographe du royaume est l’occasion pour Maël Renouard de faire « parler les silences de l’histoire », dans le sillage d’autres écrivains contemporains. En ce sens, le narrateur Abderrahmane, historiographe du roi Hassan II, n’est autre qu’un double de l’auteur lui-même, méticuleux dans ses analyses et son travail de documentation. Mais ne nous arrêtons pas là : ce qui se joue, c’est surtout une « folie narrative », un éloge du récit et de la fiction digne des Mille et une nuits. Et ce à travers un style subtile, limpide, cristallin, proche de la langue classique.

lundi 17.08.20

Critique

Une dernière promenade avec Pierre Guyotat

par

Mort le vendredi 7 février 2020, Pierre Guyotat était bien davantage qu’un génie ; c’était un chamane, doué comme Michelet du « don des larmes », du pouvoir réparateur du Verbe, capable de prendre sur lui le mal, d’en affronter les monstres et les démons. Écrivain, Pierre était là, peut-être dès l’origine, avec cette langue au plus près de la matière, pour réparer le monde et donner une sépulture de mots, un tombeau, à ces millions de voix tragiquement rendues au silence de l’histoire. Rediffusion du 10 février 2020.

vendredi 15.05.20

Critique

Je pense donc je suis confiné – sur Le Discours de la méthode de René Descartes

par

Dans ce moment de vie suspendu par le virus, où chacun est libre, pourquoi pas, de s’essayer à penser à soi, le Discours de la méthode de Descartes offre un miroir. Sorte de guide des égarés, cet essai est le produit de l’expérience du confinement. Mais à la différence des journaux intimes, ce texte fait du confinement, entendu comme le mouvement de rentrée de l’esprit en lui-même, l’objet de sa réflexion. Descartes propose en fait une stratégie prophylactique de l’erreur par l’action de gestes barrières qui, en ces temps infectés par la « post-vérité », se révèle bien utile.