Jean-François Bayart

Politiste - Professeur à l'IHEID de Genève titulaire de la chaire Yves Oltramare "Religion et politique dans le monde contemporain"

Jean-François Bayart est professeur, titulaire de la chaire Yves Oltramare « Religion et politique dans le monde contemporain », au Graduate Institute (Genève), et président du Fonds d’analyse des sociétés politiques et du Réseau européen d’analyse des sociétés politiques www.fasopo.org . Il est aussi chercheur associé au CERI-SciencesPo (Paris).  Co-fondateur de la revue Politique africaine qu’il a dirigée de 1980 à 1982, il a également créé la revue Critique Internationale qu’il a dirigée de 1998 à 2003. Il est directeur de la collection Recherches internationales aux Editions Karthala, qu’il a créée en 1998. Spécialiste de sociologie historique comparée du politique, il travaille sur la formation de l’État dans le contexte de la globalisation et sur les pratiques de subjectivation politique, en particulier en Afrique subsaharienne, en Turquie et en Iran. Il vient de publier Violence et religion en Afrique (Karthala, janvier 2018)

Ses publications sur AOC

jeudi 08 .02

Analyse

Le serpent sécuritaire du Sahel

par Jean-François Bayart

Réuni ce mardi à Niamey (Niger), le G5 Sahel a annoncé pour mars la mise en œuvre de sa force conjointe de lutte contre le terrorisme. Mais prétendre combattre à la fois le « terrorisme » et l’ « immigration clandestine », c’est inéluctablement se condamner à renforcer et l’un et l’autre.