Serge Kaganski

Journaliste, Critique de cinéma

Serge Kaganski est un journaliste né en 1959 . Critique de cinéma aux Inrockuptibles de la création du magazine en 1986 jusqu’en 2018, il est aujourd’hui journaliste indépendant.

 

Ses publications sur AOC

mercredi 27 .11

Critique

Il était une fois en Amérique : sur The Irishman de Martin Scorsese

par

Les mafieux de Scorsese ont toujours les visages de Joe Pesci et De Niro. Mais ils ont vieilli : The Irishman dessine les arcs de leurs vies, de la jeunesse à l’EHPAD. Il en signe ainsi le testament, et s’affirme comme œuvre-pivot, entre chant du cygne des mafia-movies, du Nouvel Hollywood, d’un cinéma à la fois vécu et pratiqué, et, malgré tout, film du « nouveau monde », celui de Netflix.

jeudi 21 .11

Critique

Hard boiled – sur Sterling Hayden, l’irrégulier de Philippe Garnier

par

Après avoir rencontré Sterling Hayden en 1983 pour la mythique émission Cinéma, cinémas, Philippe Garnier a gardé le contact avec l’acteur de Quand la ville dort ou Docteur Folamour. Il lui consacre aujourd’hui une passionnante biographie qui va fureter dans les recoins les moins attendus ou les moins labourés par la légende et finit par accoucher d’un portrait de l’acteur différent, plus complet et complexe, de l’idée finalement succincte qu’on en avait.

mercredi 09 .10
mercredi 25 .09
mercredi 18 .09

Critique

Objectif père – à propos de Ad Astra de James Gray

par

De James Gray, auteur intellectuel et cultivé « à l’ancienne », on n’attendait guère un « space movie ». Ad Astra s’avère plus qu’une bonne surprise : une splendeur. Le contexte galactique n’ayant pas empêché James Gray de demeurer fidèle à ses obsessions et de raconter comme toujours la même histoire : celle de fils qui font tout pour se faire aimer par leur père, ce « tout » n’étant cependant jamais assez aux yeux de leur géniteur impitoyable et pitoyable.